Les chenilles processionnaires du pin sont appelées de cette façon car c’est dans cet arbre qu’un papillon pond ses œufs. Les chenilles sont donc les larves de ce papillon, elles se nourrissent des aiguilles du pin. Lorsqu’elles quittent les pins pour aller s’enterrer et muer, elles se déplacent en files indiennes ou en procession, d’où leur nom. Cette procession se déroule au printemps (de plus en plus tôt ces dernières années à cause du manque de gelées) et c’est bien sûr à cette époque que les chenilles sont dangereuses pour les chiens. La procession se déroule de début Février à début Mai.

gallery/fotolia_29571957_xs-ts1583083858.jpg_chenille_gros_plan
gallery/unnamed
gallery/unnamed

LES RISQUES

 

Les chenilles processionnaires du pin sont recouvertes de poils particulièrement urticants qui leur permettent de se défendre pendant leur marche durant laquelle elles sont vulnérables. Ces petits poils quasiment invisibles se détachent facilement au moindre contact et contiennent un poison violent qui se diffuse dans la peau et les muqueuses.

Le chien est donc particulièrement exposé lors de ses promenades ou parties de jeu.

Même un coup de vent peut emporter ces poils urticants et se poser sur le chien sans qu’il y ait eu contact.


 

LES SYMPTOMES

 

  • Des irritations pouvant provoquer une réaction allergique (il se lèche et se gratte)

  • Des inflammations

  • Des brûlures

  • Des oedèmes

  • Des réactions de douleur

  • Une hyper salivation (si la langue ou les babines sont touchées).


 

LES CONSEQUENCES

 

  • Une nécrose de la langue : l'inflammation et l'infection attaquent la langue, le vétérinaire est obligé d'enlever le morceau touché, voire dans certains cas, d'euthanasier l'animal.
  • Une réaction allergique provoquant un choc anaphylactique (réaction allergique démesurée à traiter immédiatement avec problèmes respiratoires importants) qui peut être fatal pour l'animal.
gallery/chenillesprocessionnaires2
gallery/2019-04-11_144524_capture
gallery/45

CONDUITE A TENIR

 

C'est une urgence vitale pour votre compagnon, l'amener chez le vétérinaire dès que possible.

Pour les lésions urticaires, désinfecter et enlever les poils de la chenille (rincez à l'eau le chien) peuvent soulager l'animal le temps d'aller chez le vétérinaire.

Attention à vous en manipulant votre chien car vous pourriez bien subir aussi les effets des piqûres des poils des chenilles, elles sont aussi virulentes sur les humains et le risque urticaire est tout aussi présent. Mettez-le dans une serviette ou une couverture.

LES TRAITEMENTS

 

Il n'y a pas de traitement particulier mais plutôt des soins à prodiguer rapidement en urgence par le vétérinaire :

  • Nettoyage du chien, en particulier bouche, oreilles et yeux

  • Prescription d’anti-inflammatoires, antibiotiques, voire antihistaminiques en cas de suspicion d’allergie

  • Suivi de l’évolution des plaies et nécroses, surtout celles affectant la langue qui peuvent être très invalidantes et empêcher un chien de manger.


 

EN PREVENTION

 

Il faut éviter de le sortir au printemps dans des zones à risque.

Après les promenades, vérifier les coussinets de votre chien, n'hésitez pas à les rincer abondamment.

Attention aux chiens courts sur pattes, ce sont les premières victimes.

Observez les pins pendant vos promenades pour voir si il y a des nids et si tel est le cas, il faut vous en éloigner immédiatement.

Ne manipulez pas vous-même des chenilles avant de caresser votre chien.

Prévenez la mairie ou les pompiers lorsque vous en trouvez lors de vos promenades, seuls des spécialistes peuvent les éradiquer car il est très difficile de s’en débarrasser.

LES CHENILLES PROCESIONNAIRES SONT DANGEREUSES

VOIRE MORTELLES POUR NOS ANIMAUX DE COMPAGNIE

gallery/dog

Nos Chiens à l'adoption

Aidez nous pour 1€/mois

Faire un don

gallery/teaming
gallery/OURAL