gallery/comprimés

Une crise d'épilepsie aussi appelée crise convulsive provient d'une décharge électrique qui prend naissance à un endroit du cerveau et qui peut dans de nombreux cas se propager à l’ensemble du cerveau.

Il existe les crises partielles et les crises généralisées.

Les crises partielles sont caractérisées par des contractions qui empêchent le chien de prendre le contrôle de la partie du corps qui est atteinte. Pendant une crise partielle le chien reste conscient.

Lorsque la crise convulsive est généralisée, c'est le corps entier qui va se contracter et le chien va avoir des contractions dans l'ensemble du corps et perdre conscience.

Symptômes

 

  • il bave

  • il pédale/raide

  • il s'urine dessus et défèque

  • il jéte la tête en arriére.

  • il peut avoir des difficultés à respirer

  • il peut gémir ou aboyer

  • Il n'a plus aucun contrôle sur son corps.

Il ne faut surtout pas toucher le chien et ne pas mettre la main dans la bouche pour retenir la langue. Il vous mordrait.

Ce sont des crises très violentes et spectaculaires, elles durent quelques minutes, mais le chien ne s'en rend pas compte.

Il y a différentes phases dans les crises d'Epilepsie

 

Le Prodrome = la phase annoncatrice de la crise, le chien se raidit ou est agité,réagit moins bien à ce qui l'entoure( deshorientation), peut montrer des signes de stress et d'inquiétude, se léche les babines.

 

La crise = les symptômes sont cités ci-dessus, nous parlons de secondes ou minutes. Elle ne doit surtout pas dépasser les 3min.

 

La phase de récupération = le chien retrouve ses esprits petit à petit, va chercher le contact avec vous pour se rasurer sur son état. Il semble perdu, et peut présenter des symptômes neurologiques comme tituber, ne plus voir, vomir..., il récupérera. Cette phase peut être beaucoup plus longues que les autres, elle peut être plus d'une heure.

Le diagnostic

 

Votre Vétérinaire a peu de chance de voir l'une des crises de votre chien.

Pour la 1ére consultation, n'hésitez pas à filmer l'une d'elle pour qu'il confirme le diagnostic.

Il se peut que cela soit un malaise syncopal (comme un évanouissement) ou des tremblements du chien.

Si le diagnotic est confirmé, le Vétérinaire pourra vous montrer les différentes phases de votre compagnon à 4 pattes, mais seul vous le connaissez vraiment.

 

Comme la crise d'épilepsie du chien est souvent idiopathique (dont on ne connaît pas la cause), on fait son diagnostic par élimination des autres causes de crises convulsives chez le chiens qui ressemblent beaucoup à celui du chien qui tremble :

  • Chien empoisonné (certaines intoxications avec des toxiques convulsivants)

  • Hypoglycémie

  • Hyperglycémie du chien diabétique

  • Maladies hépatiques

  • Tumeurs ou anomalies du cerveau

  • Accident vasculaire cérébral (AVC)

  • Traumatisme du cerveau avec une hémorragie, un œdème ou un hématome

  • Une maladie causant une encéphalite (inflammation du cerveau) comme certains parasites ou virus

 

Le diagnostic se fait donc par la recherche de ces maladies.
Il y aura un examen clinique complet incluant un examen neurologique.

Puis une prise de sang pour vérifier des anomalies métaboliques ou du foie.

Enfin, il pourra vous prescrire un scanner pour déterminer si votre chien à une lésion au cerveau (tumeur) responsable de ces crises.

Si aucune anomalie n'est relevée, il conclura à une épilepsie idiopathique dite aussi essentielle ou primaire.

Les Traitements

 

Si les crises ne sont pas idiopathiques, nous traiterons les symptômes et la cause pour qu'il arrête d'en faire.

Il se peut que de grandes émotions déclenchent ces crises, comme la peur, le stress, la joie.

Il existe de nombreux remédes naturelles pour soulager votre chien (comme les fleurs de Bach, homéopathie,...).

Ou votre Vétérinaire peut vous prescrire des anxiolitiques.

 

Si il y a une tumeur, des analyses complémentaires seront nécessaires pour explorer.

Il peut être proposé une prise en charge chirurgicale, une radiothérapie ou chimiothérapie.

 

Pour les crises idiopathiques, il existe deux traitements :

 

  • Le traitement d'urgence. Un dose de Valium ou Diazepam en intra-rectale (via l'anus), dosée en fonction du poids du chien. Votre Vétérinaire vous fournira le traitement et vous expliquera comment l'utiliser. A utiliser que si la crise dure plus de 3min.

  • Le traitement de fond. Qui va permettre de diminuer la fréquence des crises voire dans certains cas les faire disparaître. Il se peut que votre vétérinaire ne vous le propose pas, parce que les crises ne sont pas assez réguliéres ou longues. C'est un traitement lourd, qui nécessite une surveillance de votre compagnon (prise de sang réguliére) et peut provoquer une défaillance au niveau du foie.

Il existe comme traitements anti-épileptique pour chien :

 

  • le Crisax (boit de 90 cps 16-25€),

  • le Phenoleptil (il y a différents dosages, les prix peut varier de 20-50€),

  • le Solibrom ou Libromide (de 20-40€),

  • le Pexion (de 60-100€),

  •  le Gardenal (identique à phenoleptil, mais plus souvent utilisé chez les humains, 2-3€ la boite).

 

Ils doivent absolument être donné à heures réguliéres.

Ce sont des traitements à prendre tous les jours à vie.

Leur but étant de faire diminuer l'activité cérébrale de votre compagnon.

Au début du traitement votre chien peut être plus fatigué voire somnolent, c'est normal.

La dose est adoptée en fonction de la fréquence des crises et des résultats sanguins, afin de trouver le dosage parfais.

gallery/injection

Quoi faire pour votre chien lors d'une crise ?

 

Vous ne pourrez pas prévenir une crise, mais faire en sorte qu'elle passe au plus vite et soit mieux supportée par votre chien.

Essayez de garder votre sens froid. Je vous rappelle que le chien ne souffre pas.

Il ne faut pas stimuler votre chien pendant toutes les phases de l'épilepsie, ne pas le toucher, ne pas lui parler, couper tous les sons et la lumiére de la piéce où il se trouve, limitez les personnes présentent dans celle-ci.

Plus vous le stimulerez, plus la crise risque d'être longue.

Essayez de le sécurisé un maximum dans son environnement, qu'il ne se fasse pas mal.

Chronométrez les différentes phases de la crise, et faites un tableau avec le suivi de ses crises.

Cela permettra à votre Vétérinaire d'adapter au mieux son traitement ou d'en débuter un si necessaire.

Vous pouvez filmer les crises et lui proposer de les voir.

 

Dans la vie de tous les jours

 

Observez les élèments déclencheurs des crises de votre chien et donc limitez les.

Evitez tout ce qui provoque des fortes émotions, comme le stress, mais aussi de la fatigue ou des sources de chaleurs.

Evitez les bouleversements dans son quotidien, sortez et alimentez le à heures fixes.

NOUS VOUS RAPELLONS QU'UN CHIEN  PEUT VIVRE LONGTEMPS AVEC DES EPILEPSIES
S'IL EST BIEN SUIVI PAR SON VETERINAIRE ET QUE VOUS VOUS INVESTISSEZ DANS SA PRISE EN CHARGE.

Doudou Dali (Bodeguero de 9 ans)

 

Découvert épileptique au Refuge, il a été remonté en urgence dans sa famille pour éviter qu'il ne se fasse attaquer pendant ses crises. 

Il est maintenant stable à une crise par mois.

En respectant ces conseils, elles ne durent pas plus de 3min et il n'a jamais eu besoin de son traitement d'urgence.

 

Pour l'aider il est sous phytothérapie contre les épilepsies.

 

Comme vous pouvez le voir, il profite et vit normalement.

gallery/20200216_072536
gallery/27751591_1022751141196879_4557506571286076216_n

PADDOCK (Galgo de 1an)

 

Bonjour,

J'ai adopté Paddock le 29 Juin 2019 !

Un loulou adorable de 6 mois environ et très craintif.

Son passé ne doit malheureusement pas être rose...

Tout c'est très vite bien passé à la maison.

Il s'est adapté à mon mari et moi rapidement.

Il nous a à son tour adopté.

 

Sa 1ére crise : Un soir de février, on avait du monde à la maison.

Il s'est approché de moi et s'est laissé tomber... L'angoisse est vite montée, on ne savait absolument pas ce qu'il se passait.

Il est devenu complètement raide, j'avais l'impression qu'il était en train de s'étouffer... La panique totale !

On appelle le vétérinaire de garde qui nous dit de passer tout de suite et le verdict tombe: mon grand Paddock d'à peine 1 an vient de faire une crise d'épilepsie.

 

Énormément de questions me passent en tête !

Qu'est ce qu'il va se passer pour lui ?

Comment gérer ses crises ?

Est ce qu'il aura une vie normale alors qu'il commence à s'épanouir et passer au dessus de son passé ?

Est ce qu'il y a des traitements ? Et encore bien d'autres questions...

Le vétérinaire nous laisse repartir avec lui pour ne pas qu'il stresse et refasse une nouvelle crise pendant la nuit.

Il nous donne une injection à lui faire en intra-rectale au cas où...

La panique et le stress continuent...

Je me renseigne, je trouve du réconfort et des réponses auprès des personnes de l'association LRDL qui répondent à beaucoup de mes questions et me rassurent sur l'avenir de mon loulou.

Elles me donnent énormément de conseils.

Et je les remercie du temps qu'elles m'ont consacré.

Paddock reprend de l'énergie le lendemain après-midi. Il a beaucoup dormi pour s'en remettre.

 

Sa 2nd crise : 10 jours plus tard, je suis dans le garage avec mon mari et on entend un boom dans la maison, on rentre en courant et là Paddock faisait une nouvelle crise...

Très courte, il cherche rapidement du réconfort auprès de moi et je sais que la crise est presque finie et qu'après ce sera repos pour lui.

Il s'est cogné en tombant et s'est fait un hématome juste au dessus de l'œil avec une pointe de sang, rien de bien méchant mais une angoisse en plus.

Voyant que ce n'était pas ouvert, je mets un peu d'eau froide pour apaiser la douleur.

Le lendemain je prends rendez vous chez mon vétérinaire habituel.

Il l’ausculte entièrement et m'explique que les traitements à son stade ne sont pas recommandés.

Apparemment, pour Paddock tout viendrait du stress et de l'angoisse.

Je fais le rapprochement, nous faisons des travaux en ce moment...

On repart donc avec des cachets pour le calmer pendant le temps des travaux et de l'epileptyl (de l'homéopathie qui fonctionne pour l'épilepsie).

Il n'aime pas le goût apparemment mais avec une friandise juste après ou mélanger dans un yaourt, ça passe tout seul.

 

Paddock vit très bien, il a une vie de chien tout-à-fait normale.

Il est très joueur et curieux comme tous les loulous de son âge.

On limite un peu les moments qui peuvent être de grand stress pour lui en prenant en compte les craintes qu'on lui connaît (les personnes qu'il ne connaît pas, les bruits de fer, etc..)

Nous adaptons son traitement en fonction de ses besoins, si nous devons faire des travaux , nous lui donnons des calmants supplémentaires 48h avant.

Il vit tout à fait normalement.

Le plus stressant, c'est pour nous, j'ai eu très peur quand je l'ai vu tomber la première fois, je ne savais pas du tout comment gérer ce qui arrivait à ce grand bébé... Et je ne savais pas ce qu'il lui arrivait...

Pour la deuxième crise, j'ai essayé d'appliquer les conseils que l'on m'a donnés : l'éloigner de ce qui peut le blesser, et le mettre dans le noir, sans bruit.

Quand il a vu que j'étais en train de sortir de la pièce, il a rampé vers moi, j'ai compris qu'il cherchait du réconfort et je me suis approchée de lui en laissant la lumière de la pièce éteinte. Il m'a regardé avec un air triste ne comprenant pas bien ce qu'il se passait. Je l'ai caressé et il s'est relevé rapidement. Le restant de la soirée il a beaucoup dormi et le lendemain tout était rentré dans l'ordre ! Il a repris son rythme de vie normale.

Ces crises sont plus impressionnantes pour nous que pour lui, il ne comprend pas ce qu'il s'est passé quand il revient à lui et cherche à reconnaître ce qui se trouve autour. Ensuite c'est une grosse sieste et tout rentre dans l'ordre. 

 

Depuis Paddock a fait de nouvelles crises, il a un traitement de fond et il voit régulièrement son vétérinaire pour son suivi.

 

COURAGE à tous les adoptants qui se reconnaîtront et aux futurs adoptants de chien épileptique, donnez-leur une chance.

 

 

 Merci à Priscilla P pour ce touchant témoignage.

TEMOIGNAGE DES ADOPTANTS

gallery/86730118_1589852194500300_3895120349141925888_n (1)
gallery/90768348_216163159790833_2006593069830373376_n (1)

L'épilepsie chez le chien

gallery/dog

Nos Chiens à l'adoption

Aidez nous pour 1€/mois

Faire un don

gallery/teaming
gallery/OURAL